United States Army Air Forces & Royal Air Force

Collections, historiques et recherches sur l'USAAF et la RAF
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Marcel Albert

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GRB1



Messages : 349
Date d'inscription : 28/01/2010

MessageSujet: Marcel Albert   Sam 6 Nov - 22:08

Bonsoir à tous,

Petit post pour rendre hommage à Marcel Albert, figure de la chasse française et des FAFL qui nous a malheureusement quitté il y a quelques semaines.


Marcel Albert est né le 25 novembre 1917 à Paris dans le 13e arrondissement. Il entre très jeune aux Usines Renault comme ouvrier métallurgiste. Passionné d'aviation, il obtient de l'Etat une bourse de pilotage et passe ainsi son premier et deuxième degré.

En avril 1938, il contracte un engagement de trois ans au titre du Bataillon de l'Air n°105. Il obtient, le 25 juillet, son brevet de pilote militaire et est affecté à la base aérienne d'Istres pour suivre les cours d'élève sous-officier du personnel navigant, en qualité d'élève pilote de carrière. Après plusieurs mois passés à la 5ème compagnie du Bataillon de l'Air 125, le sergent Marcel Albert est affecté à la 1ère Escadre de Chasse, à Etampes.

Le 7 septembre 1939, il est envoyé comme instructeur au Centre de Formation des Pilotes de Chasse à Chartres, avant d'intégrer, le 15 février 1940, le Groupe de Chasse 1/3 et d'accomplir dans ses rangs une brillante campagne de France. Le 14 mai 1940, il se distingue en abattant un appareil allemand et en en attaquant un second (victoire probable) le 21 mai. En octobre 1940 son groupe est affecté aux troupes d'Afrique du Nord, à Oran, où il signe un nouvel engagement de cinq mois en avril 1941 puis un autre d'un an en août.
Refusant à la fois la défaite et l'inactivité, Marcel Albert, le 14 octobre 1941, jour de sa promotion au grade de sergent-chef, profite d'un exercice de vol pour rejoindre Gibraltar avec son Dewoitine 520 en compagnie de deux autres pilotes du Groupe de Chasse 1/3, Marcel Lefèvre et Albert Durand. De Gibraltar, tous trois embarquent sur une corvette à destination de l'Angleterre. Le voyage est périlleux, plusieurs bateaux du convoi sont coulés, et ils participent au sauvetage des rescapés. Marcel Albert débarque sur le sol britannique en décembre 1941 et s'engage dans les Forces aériennes françaises libres (FAFL), un mois après avoir été condamné à mort par contumace par le tribunal militaire d'Oran. Muté au centre d'instruction de Camberley, en janvier 1942, il est nommé aspirant au mois de mars. Il intègre alors une escadrille d'entraînement de la Royal Air Force, le 61 Operational Training Unit (61 OTU). En mai 1942, Marcel Albert rejoint ensuite le Groupe de Chasse "Ile de France" avec lequel il effectue quarante-sept missions de guerre.

Il se porte ensuite volontaire pour le front soviétique et rejoint, en octobre 1942, le Groupe de Chasse Normandie, alors en formation à Rayak au Liban. Il y retrouve ses deux camarades Marcel Lefèvre et Albert Durand. En URSS, il est promu sous-lieutenant en décembre 1942 et remporte sa première victoire le 16 juin 1943 et quatre autres le mois suivant.


Le 5 septembre 1943 il prend le commandement de la première Escadrille du Normandie avant d'être nommé lieutenant quelques jours plus tard. Les victoires se succèdent et Marcel Albert en remporte sept dans le seul mois d'octobre 1944. Il détient le record des victoires du Normandie-Niémen et ses coups d'éclat au sein de cette unité lui vaudront le titre de second as français de la seconde guerre mondiale avec 23 victoires aériennes homologuées. Il a effectué au total 1 131 heures de vol.

Marcel Albert, Roland de la Poype, Didier Beguin, Marcel Lefèvre et Joseph Risso – Octobre 1943 :


Marcel Albert est promu capitaine en décembre 1944 et termine la guerre à 28 ans avec la cravate de Commandeur de la Légion d'Honneur, en étant Compagnon de la Libération et Héros de l'Union soviétique.
A son retour en France avec le Normandie-Niémen, en juin 1945, il est détaché au Centre d'Essais en Vol de Brétigny. En 1947, il est nommé commandant et Attaché de l'Air auprès de l'Ambassade de France à Prague. Il quitte l'armée d'active avec le grade de capitaine en septembre 1948. Marcel Albert s'installe alors aux Etats-Unis où il crée une chaîne hôtelière.
Elevé au rang de Grand Croix de la Légion d'Honneur le 10 avril 2010, Marcel Albert est décédé le 23 août 2010 à Arlington au Texas, à l'âge de 92 ans. Il était l'un des deux derniers membres du Neu Neu porteur de l'Ordre de la Libération avec Roland de la Poype.


N'oublions pas ces hommes qui ont tant donné.

Amicalement.

GRB1.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jph



Messages : 1046
Date d'inscription : 02/02/2010

MessageSujet: Re: Marcel Albert   Dim 7 Nov - 21:03

Bonsoir, merci Guillaume pour ce rappel sur une grande figure du Neu-Neu.
N'oublions pas non plus La disparition de Henri Mathey, pilote au 341 Squadron" Alsace" intevenu le 10/10/2010.
Amicalement jph
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GRB1



Messages : 349
Date d'inscription : 28/01/2010

MessageSujet: Re: Marcel Albert   Dim 7 Nov - 22:08

Bonsoir JPH,

Merci pour ta réponse...je n'étais pas au courant...encore une triste nouvelle!

Pour les membres que cela pourrait intéresser, voici une photo d'Henry Mathey, ainsi qu'un petit témoignage :



http://www.bibert.fr/Passage/Henry%20Mathey.pdf

Qu'il repose en paix.

Amicalement.

GRB1.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eric



Messages : 95
Date d'inscription : 12/02/2010

MessageSujet: Re: Marcel Albert   Lun 8 Nov - 11:24

Bonjour

Merci Guillaume pour cet hommage à Marcel Albert.
Il est dommage que sa disparition n'ai pas eu autant d'écho dans notre pays comme dans d'autres ( Russie et USA).

A lire également un article le concernant dans le dernier "Avions" n° 178 de Novembre-Décembre 2010.
Amicalement. Eric
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Marcel Albert   Aujourd'hui à 10:36

Revenir en haut Aller en bas
 
Marcel Albert
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Marcel Jeanjean
» LA PORTEUSE DE PAIN, MARCEL CAMUS, 1973.
» Albert Cohen : Belle du Seigneur, Le livre de ma mère, etc.
» Marcel Aymé
» La Femme du boulanger - Marcel Pagnol 1938

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
United States Army Air Forces & Royal Air Force :: REGLEMENT ET PRESENTATION :: The Officers' Club-
Sauter vers: