United States Army Air Forces & Royal Air Force

Collections, historiques et recherches sur l'USAAF et la RAF
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Plus rapide que James H.Doolittle

Aller en bas 
AuteurMessage
dom6530

avatar

Messages : 1270
Date d'inscription : 02/01/2016
Age : 53
Localisation : NEVERS

MessageSujet: Plus rapide que James H.Doolittle   Dim 26 Nov - 21:12

Bonsoir,

Je voudrais vous parlé d'un pilote Français qui est le seul à avoir gagné une course de vitesse aux Etas Unis...Cela c'est passé en septembre 1936 aux National Air Races de Los Angeles.




Le 6 septembre 1936, ce pilote remporte le Greve Trophy à 397,432 km/h de moyenne, et le lendemain, le très prisé Thompson Trophy à la vitesse de 425,194 km/h, 52 km/h plus vite que le précédent record. Depuis ce jour, il demeure le seul pilote non-américain à avoir remporté les US National Air Races, véritable institution aux États-Unis.

Au cours des années 1920 et 1930, les spectacles aériens et les courses aériennes devinrent très populaires aux Etats Unis. Ces courses aériennes ont non seulement suscité un grand intérêt pour l'aviation, mais elles ont également incité les constructeurs à construire des avions meilleurs et plus rapides. Les courses aériennes étaient l'événement sportif principal dans ce pays. Les courses sont devenues un événement de dix jours et de grandes foules de plus d'un million de personnes étaient communes. Aujourd'hui, les courses aériennes nationales ont lieu chaque année à Reno, au Nevada.



Ce virtuose de l'air n'est autre que Michel Detroyat, dont il existe de nombreux documents et un blog que Romain Detroyat son petit Fils met régulièrement à jour..

http://micheldetroyat.blogspot.fr/

On peut également entendre un témoignage de ce pilote d'acrobatie d'exception dans un CD intitulé : Les voix de l'Aviation Française. Ce CD et un véritable petit bijoux, à se procurer absolument !!





En contactant Romain Detroyat pour partager une carte photo signé de la main de son grand Père, il m'est venu l'envie de me servir de modèles réduits pour réaliser un diorama rappelant cet exploit.

Michel Detroyat à remporté cette course avec un moteur beaucoup moins puissant que ces concurrents, cependant il eu l'avantage de posséder un avion avec un train escamotable et une hélice à pas variable, c'est le fameux Caudron 460 .





L'envie de réaliser un diorama représentant des courses d'avions de cette époque date de 1996 lorsque pour la première fois j'ai vu voler une réplique de GEE BEE à la Ferté-Alais, je regrette encore aujourd'hui de ne pas avoir acheter le livre dédicacé de Benjamin Delmar, ce pilote venu tout droit des Etats-Unis pour cette unique représentation!

https://www.youtube.com/watch?v=EWL_DSurFRU
Merci à Mr Gernot pour ce film qui ma rappeler ce bon souvenir !!

Voici également quelques photos argentiques de mon album personnel prisent à la Ferté-Alais la même année. Je me souviens de ce pilote qui portez une tenue inhabituelle : un chapeau texan et des santiags !















Après ce show aérien spectaculaire, j'ai  vu sortir le pilote de l'avion avec une désinvolture déconcertante !! j'étais totalement bluffé par sa prestations.

Influencer par le vol de se Gee Bee, je me suis procuré plusieurs boites de maquettes d'avions ayant participés au National Air Races, mais n'étant pas doué pour la peinture, au bout de quelques essais infructueux, je me suis résolu à abandonner ce projet. Depuis j'ai conservé ces boites avec une certaine nostalgie.



Le fabricant Américain Williams Bross a utilisé l'échelle au 1/32 pour représenter ces avions de courses, un bon choix compte tenue de leurs faibles envergures, une  caractéristique propre à ces appareils équipaient de moteurs puissants, et pour la plupart d'une faible surface alaire. Parmi ces avions, on trouve également le Seversky P-35 SEV S-2, qui gagna le Bendix Trophy plusieurs fois et qui fût l'ancêtre du P-47 Thunderbolt.


Un drapeau salue l'arrivée de Franck Fuller à Teterboro dans le New Jersey en 1937. Son Seversky était un chasseur P-35 modifié. L'homme au premier plan, me fait penser à Saint-Exupéry !


Parmi quelques pièces de ma collection, deux petit avions et celui d'un modèle ressemblant au Caudron 460 m'ont de nouveau redonner l'envie de mettre en scène ces fameuses courses de " pylône "des années trente .



Tout d'abord, j'ai commencé par leur rajouter une hélice.



une rondelle de rhodoïd et fixer sur une perceuse à colonne, afin de donner une ressemblance avec une hélice en mouvement, celle-ci tourne et vient frotter sur une feuille de papier de verre.



Pour cet avion, il suffit de scier le cône d'hélice et de le percer pour coller un axe.





pour les deux autres maquettes, le cône sera vissé, j'ai utilisé pour cela deux vis cylindriques que j'ai trouvé dans une coupelle que tout le monde possède, vous savez !, c'est celle qui traine sur un buffet où l'on trouve des tas de petites choses que l'on n'ose pas jeter ?.



Ce petit montage m'a permis de réaliser la forme d'une ogive à l'aide d'une meule montée sur un touret électrique .



Pour que ces " casseroles " d'hélice se visent, un trou et pratiqué, et taraudé à 3 mm.

Puis, j'ai du raccourcir l'envergure du Caudron 460 de quelques millimètres pour se rapprocher de son échelle réelle, et permette qu'il ai des proportions proche de ces concurrents .



J'ai du aussi modifier légèrement le nez pour que la casserole d'hélice s'adapte.




Voilà pour les avions.

Pour la réalisation du pylône, je me suis inspiré de cette photo,



en utilisant une tour provenant d'un superbe modèle réduit de Curtiss Jenny proposé par la Marque Authentic Models...



Ce fabricant conçoit de magnifiques avions fait de bois entoilés, très semblable à la réalité..Un petit moteur suffirait à les faire décoller !!



Puis, après avoir fait un essai sur papier,



j'ai tracé un quadrillage au crayon, pour me guider lorsque je vais coller des damiers.



Ces damiers ( environ 100 carrés de 15 mm de côté ) sont coupés avec une cisaille dans une tôle d'aluminium de 6 dixièmes.



Reste l'ajustage, et le collage à la colle cyanoacrylate. c'est la partie la plus fastidieuse.



Pour rajouter au réalisme, j'ai confectionné une petite plate forme, ( ou prenaient place les commissaires de course qui signalés le vainqueur en agitant un drapeau )
en utilisant des trombones pour les rambardes, et une baguette de brasure d'argent pour les poteaux verticaux.



La difficulté, est de percer dans cette petit baguette de 15 dixièmes des trous de 10 dixièmes pour faire passer les trombones.





L'ensemble sera maintenu collé sur une plaque d'aluminium sur laquelle a été fraisé l'emplacement des poteaux verticaux. Un trou est percé en son centre pour l'emplacement du mât ou sera fixé la manche à air.





Pour le commissaire de course, J'ai utilisé celui d'une petite scénette évoquant l'arrivée en première place de James Dean après une victoire sur Porsche 356 Speedster.



Cet acteur considéré comme très bon pilote par ces concurrents, se tua à Sanilas en 1955 quelques temps plus tard à bord d'une autre Porsche, le modèle 550 Spyder ( Baptisé Little Bastard ) qu'il venait de s'offrir après son succès au cinéma..La veille de son accident, il avait réalisé un spot publicitaire télévisé sur la sécurité routière. Sa mort est imputé à un conducteur qui l'a aperçut au dernier moment après lui après avoir coupé la priorité. Il sera tué sur le coup.



J'ai du ôter la peinture de ce personnage pour ne garder que l'aspect du plomb.

Le drapeau est remplacé par une mince feuille d'aluminium provenant des petites bougies " chauffe plats ".



Voici le juge de course une fois terminé.



Pour la manche à air, une bouteille de B......... Nouveau fera l'affaire !







Reste à découper l'enveloppe qui est composée d'une sorte de feuille de plomb et qui une fois poncé, m'aidera à confectionner un cône.

Pour maintenir cette manche à air, j'ai utilisé deux aiguilles à coudre dans lesquelles passe une autre aiguille ( qui transperce la manche à air ) à travers le " chat " de celles-ci.



Puis l'ensemble est collé et passe à travers le trou du mât préalablement percé.

Pour donner de la stabilité à cet ensemble, j' ai utilisé un socle d'une autre maquette dont je ne me servait plus.



Il sera percé à la base pour recevoir la tige qui supportera les avions une fois celle-ci mise en forme.
Cette tige est tordue à son extrémité pour maintenir le Caudron, et deux vis son fixées aux endroits déterminés pour les deux autres avions.

Voici le résultat de l'ensemble sous différents angles.















Pour autant, je n'oublie pas la victoire d'un pilote dont j'admire le courage.
James H .Doolittle que vous connaissez tous, et qui à gagné cette course en 1932, avec un Gee Bee R1, en atteignant plus de  400 km/h.




Sans autres modifications, j'ai utilisé une autre tour qui fait partie d'un " Jenny "de plus grande taille pour mettre à la pace de cette machine à tous faire un Gee Bee en métal peint.









Après avoir remporté le thompson Trophy, Doolittle se consacra à d'autres activités après avoir participé deux années consécutive au National Air Races, il gagna aussi la coupe Schneider en 1925 à bord d'un magnifique Curtiss R3C-2 à plus de 374 km/h. Ce record sera battu par l' Anglais John Boothmann en 1931 avec le fameux Supermarine S.6B futur roi des chasseurs, j'ai nommé sa majesté le Spitfire !!

Pendant la seconde guerre mondiale, Doolittle sera promu lieutenant général en 1944, le plus haut grade jamais occupé par un officier de réserve actif,  et commandera la douzième Air Force en
Afrique du Nord, la 15 Air Force en Méditerranée, et la 8 air force en Europe, rien que ça !!
sans oublier la " fameuse " attaque qu'il mènera avec des B-25 Mitchell du porte-avions USS Hornet, (18 avril 1942 ) pour aller bombarder la ville de Tokyo en représailles de l'attaque de Pearl Harbour.



B-25 Mitchell de James Doolittle décollant de l'USS Hornet

Cet exploit a été réalisé avec 16 B-25.

En ordre de décollage, les bombardiers furent.



Ce n'est pas d'un porte avions, mais, Je ne me lasse pas de voir, et revoir décoller par fort vent de travers, tous ces B-25 réuni pour le tournage de ce film en 1970.

https://www.youtube.com/watch?v=At88Fcdgv0g

Je ne serais trop vous recommander le livre " 30 secondes sur Tokyo " de Ted W Lawson qui m'a beaucoup marqué.



Il sera le premier à écrire l'Histoire du raid.



j'ai voulu lui rendre hommage en présentant cette maquette tout en métal de son B-25Mitchell " The Ruptured Duck"  ( Modèle Franklin Mint au 1/48é ) sur un carton imitant le pont d'envol du Hornet .





Cela n'a pas dus vous échapper, le Nos-art de son appareil arbore un canard muni de béquilles ! on ne peut pas dire que ce dessin lui est porté chance !.



B-25B Mitchell représentant la scène de la préparation du raid sur Tokyo. USAF Museum.



Equipage n ° 1,  B-25 40-2344,  34e escadron de bombardement, lieutenant-colonel James H. Doolittle, pilote; Lieutenant Richard E. Cole, copilote; Lieutenant Henry A. Potter, navigateur; SSgt. Fred A. Braemer, bombardier; SSgt. Paul J. Leonard, mécanicien de bord / tireur. (Photo de l'US Air Force)

Noter également la participation de Ira C. Eaker au Thompson Trophy en 1931 ou il obtiendra la cinquième place.
Lui aussi deviendra général de brigade au sein de la 8th USAAF en 1942.





James H. Doolittle, en février 1928 avec son Curtiss R3C-2 Racer, l'avion dans lequel il a remporté en 1925 le Schneider Trophy Race. en atteignant la vitesse de 395,4 km / h.


De tout les avions ayant participés à ces courses de vitesse, J'aime particulièrement le Curtiss R3C-2 pour ces lignes magnifiques ( Pour ceux qui ne connaissent  pas, voir le Film d'animations de Hayao Miyazaki : Porco Rosso )



Ses concurrent, Le supermarine S.6B premier avion à dépasser les 643 km/h



et le Macchi M.39 ( Gagnant la coupe Schneider en 1926 ) sont tout aussi réussis.



Nul doute que ces hydravions, font parties des plus beaux appareils jamais construits.

Merci d'avoir pris le temps de lire tout ce bric-à-brac !!

Amicalement

Doms
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tango021

avatar

Messages : 490
Date d'inscription : 29/12/2013
Age : 48
Localisation : Lausanne, Suisse

MessageSujet: Re: Plus rapide que James H.Doolittle   Dim 26 Nov - 21:41

Quelle orfèvrerie!
Je suis soufflé par ta dextérité. Tes réalisations sont vraiment magnifiques. Si tu te lances dans la production, je serai ton premier client!

Et merci pour tes infos toujours intéressantes.
Bonne soirée

Eric
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Max50

avatar

Messages : 2744
Date d'inscription : 05/09/2014
Age : 64
Localisation : Manche

MessageSujet: Re: Plus rapide que James H.Doolittle   Dim 26 Nov - 23:20

Hello Doms,

Merci pour le partage, les maquettes plus l'histoire et la fabrication sont à couper le souffle, l'impression de vitesse, frôle le génie!!!

cheers cheers cheers 

Amicalement,

Max50.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
papy_rem

avatar

Messages : 4383
Date d'inscription : 11/03/2012
Age : 36
Localisation : Isère

MessageSujet: Re: Plus rapide que James H.Doolittle   Lun 27 Nov - 12:32

Bonjour Dom,

Ce que tu fais est vraiment magnifique, par l’esthétisme, l'ingéniosité et les recherches historique associées !!! cheers cheers cheers Shocked Shocked Shocked

Félicitations !!!!

Au plaisir,

Rémi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mad of usaaf

avatar

Messages : 7179
Date d'inscription : 23/01/2010
Age : 51
Localisation : Couthuin, Belgique

MessageSujet: Re: Plus rapide que James H.Doolittle   Lun 27 Nov - 19:45

merci de prendre le temps de nous régaler

superbe historique

fait que je ne connaissais pas
normal une fois, je suis belchhhhhh' Laughing Laughing Laughing

tes réalisations sont splendides
tu es doué
du style et du talent



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madofusaaf.skyrock.com/
dom6530

avatar

Messages : 1270
Date d'inscription : 02/01/2016
Age : 53
Localisation : NEVERS

MessageSujet: Re: Plus rapide que James H.Doolittle   Lun 27 Nov - 23:06

Merci d'avoir apprécié ce post les amis.

Max, je ne suis pas prés de frôler le " Jenny " !!
Pour toi (  cheers  pour ta bonne réponse ) et un Papa  Very Happy  voici cette photo.



Tango021,  Pas évident de ce lancer dans une production quand on est perfectionniste, et donc insatisfait de son travail.  

Comme Rémi ,j'ai un diplôme en menuiserie aluminium et bois, mais je n'ai jamais pu l'exploiter et en faire mon métier, c'est ainsi que je me suis retrouvé chez les "Cheminots " à cheminer  pendant 25 ans seulement .

J'aurais préféré m'épanouir dans un métier manuel, et restaurer des avions de collection par exemple !!

Il y a environ 4 ans, j'ai fait l'achat d'une magnifique hélice en bois ( Caudron C 600 Aiglon ) que j'ai trouvé en
Normandie.



J'ai profiter de quelques journées de vacances en été dans ma Famille prés de Coutances, pour me rendre prés de
Caen où se trouvait cette belle pièce.

Je me souviens m'être arrêté net au bord de la route, puis descendre de ma voiture pour voir passer deux Spit qui rejoignaient l'Angleterre !!  plutôt un bon présage !!

Après quelques difficultés pour m'orienter, nous arrivons chez une jeune Femme qui nous reçoit avec beaucoup de gentillesse, mais aussi de tristesse.
Son Mari décédé depuis peu, avait une passion pour l'aviation et restauré des biplans, avec une spécialité pour les cellules de Bücker , Jungmann et Jungmeister, le stradivarius de l'Air.

Cette jeune Femme à souhaiter nous faire voir également les atelier de son Mari, et le matériels qui était aussi en vente...Je me souviens de tous les gabarits, et l'outillage spécifique à ce métier que cet Homme aimé tant..

Dés mon retour dans la Nièvre, j'ai contacté l' Amicale Jean-Salis ainsi qu'une personne propriétaire d'un Bücker à Dijon pour leur faire part de ce que j'avais vu.

Plusieurs semaines plus tard, J'ai recontacté cette jeune Femme pour savoir si quelqu'un s'était manifesté pour le rachat de ce patrimoine aéronautique.
Or aucune association ni même de particulier n'a donné suite... Aujourd'hui, je me demande si cet héritage à survécut à la destruction.

Cette hélice est maintenant dans la chambre de mon Fils Louis, et quelques fois j'ai une pensée pour cette personne que je ne connaissait pas, mais qui à contribué à travers l'amour de son métier à maintenir en état de vol ces magnifiques biplans.



Voilà , c'était juste une petite histoire comme ça ...

Amicalement

Doms
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blue Leader

avatar

Messages : 1435
Date d'inscription : 23/02/2010
Age : 49
Localisation : Oise

MessageSujet: Re: Plus rapide que James H.Doolittle   Lun 27 Nov - 23:18

Bonjour,

Je suis subjugué par tant de talant et de facilité dans la réalisation de ces objets.
Merci de nous faire partager cet art, pour ne pas dire ce don !  Very Happy

A+ Mathieu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wing.chez-alice.fr/ETO_Militaria.html
Max50

avatar

Messages : 2744
Date d'inscription : 05/09/2014
Age : 64
Localisation : Manche

MessageSujet: Re: Plus rapide que James H.Doolittle   Lun 27 Nov - 23:37

Hello Doms,

Chapeau l'artiste!!! Very Happy

Amicalement, 

Max50.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dom6530

avatar

Messages : 1270
Date d'inscription : 02/01/2016
Age : 53
Localisation : NEVERS

MessageSujet: Re: Plus rapide que James H.Doolittle   Lun 27 Nov - 23:41

Que d'éloges !! merci beaucoup !!


Je reviens sur le film " Catch 22 " pour vous demander d'écouter cet extrait avec un casque audio de bonne qualité, pour apprécier le bruit des Pratt et Whitney poussé à plein régime en début de séquence...que du bonheur !!

Comme j'aurais aimé être en place avant et profiter de ce décollage en formation, dans une autre Vie, peut être !!

https://www.youtube.com/watch?v=At88Fcdgv0g

Bonne nuit....


Amicalement

Doms
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Max50

avatar

Messages : 2744
Date d'inscription : 05/09/2014
Age : 64
Localisation : Manche

MessageSujet: Re: Plus rapide que James H.Doolittle   Lun 27 Nov - 23:52

Hello Doms,

Le film Catch-22 , mérite d'être redécouvert , avec son côté déjanté sur l'absurdité de la guerre!!!

Amicalement,

Max50.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LntDan

avatar

Messages : 184
Date d'inscription : 13/12/2014
Age : 58
Localisation : Pres de Senlis (oise)

MessageSujet: Re: Plus rapide que James H.Doolittle   Mar 28 Nov - 10:25

Salut !

Super et ingénieux !

Encore une fois félicitations pour ces présentations !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nono 91

avatar

Messages : 214
Date d'inscription : 16/01/2011
Age : 27
Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: Plus rapide que James H.Doolittle   Mar 28 Nov - 12:04

Bonjour,

Merci pour cette présentation et ces magnifiques maquettes ! Bravo Very Happy cheers

A+

Nono
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Plus rapide que James H.Doolittle   

Revenir en haut Aller en bas
 
Plus rapide que James H.Doolittle
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [AIDE] décharge rapide batterie en mode AVION!
» Le dernier des Mohicans (James Fenimore Cooper)
» James Herriot : Toutes les créatures du Bon Dieu
» James Lee Burke : "Dans la brume électrique"
» Dark Angel, une série de James Cameron sans James Cameron ;D

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
United States Army Air Forces & Royal Air Force :: REGLEMENT ET PRESENTATION :: The Officers' Club-
Sauter vers: