United States Army Air Forces & Royal Air Force

Collections, historiques et recherches sur l'USAAF et la RAF
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le premier Badin à avoir pris les airs...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
dom6530



Messages : 324
Date d'inscription : 02/01/2016
Age : 51
Localisation : NEVERS

MessageSujet: Le premier Badin à avoir pris les airs...   Ven 25 Nov - 22:59

Bonsoir,

J'aimerais vous parler d'un instrument que tout le monde connaît, hormis peut être son nom ...

Il s'agit de l'anémomètre Jules Richard (19 décembre 1848 - 18 juin 1930) industriel français, constructeur d'appareils photographiques stéréoscopiques et d'instruments scientifiques....

Petit rappel de sa fonction ....

Un anémomètre est un instrument de mesure permettant de déterminer la vitesse d'un aéronef par rapport à l'air ambiant.
La connaissance de la vitesse air est indispensable pour conserver l'aéronef dans son domaine de vol, donc entre la vitesse minimale permettant sa sustentation et la vitesse maximale où les forces aérodynamiques risquent d'endommager la structure

Il y a quelques temps, j'ai acheté cet appareil , et après avoir fait quelques recherches, j'ai été stupéfait d'apprendre que sa technologie remontée au début des années 1900....La qualité et la précision de son mécanisme me laisse pantois !!

Le boîtier de ces appareils est en laiton nickelé, et fabriqué dans l’usine Richard Frère à Paris dans le 19ème rue Mélingue. ces appareils  possèdent tous des numéros de série, mais il n'y a pas de registre de fabrication de cette époque. Les appareils de mesure météorologique de cette période étaient souvent d’origine militaire....

le Musée de l’Air et de l’Espace de Washington, possède le même instrument...

Cet appareil a été prêté aux frères Wright par l’ingénieur d’origine française Octave Chanute en 1901...



Mais qu’il y a t-il donc dans la boite que tient Orville sous son bras ?



Ce modèle d’anémomètre possède un compte-seconde synchronisé au compteur de distance de vent écoulé, qui par un calcul simple donne la vitesse d’air en kilomètre par heure.....



Le modèle ci dessous, ne possède pas ce compte-seconde, et devait être utilisé avec un chronomètre séparé qu’il fallait déclencher exactement en même temps que l’anémomètre, qui était débrayable, pour ensuite calculer la vitesse.



Ces deux types d’anémomètre ont été fabriqués à plusieurs milliers d’exemplaire, et ce jusqu’en 2003 où nous avons construit le tout dernier appareil de cette génération pour le fameux musée de Washington. En effet cet ultime anémomètre Jules Richard a servi au vol de reconstitution de septembre 2003 qui a été réalisé pour le centenaire du premier vol des Frères Wright....



Photo du musée de l’Air et de l’Espace de Washington. Le badin se trouve juste à droite du pilote...



que l'on aperçoit en action dans le film " La nuit au musée 2 "...





D'autres aviateurs de l'époque l'ont utilisé comme un certain Louis Paulhan, et Henri Farman ...


l’aviateur Louis Paulhan et son anémomètre portatif avant le décollage

Voici ce qu’il en est dit :« cet anémomètre se compose d’un moulinet en aluminium extrêmement léger et d’une grande solidité ; il fonctionne pour des vitesses très faibles de l’air comme des plus fortes, sans se déformer, grâce à la forme des ailettes. L’arbre, vis sans fin, engrène avec une petite roue dont l’axe est assez long pour aller transmettre son mouvement au compteur totalisateur contenue dans un boîtier de montre qu’on tient en main. cette disposition assure l’avantage de ne produire aucun remous et de laisser à l’air une liberté complète pour son passage.



Pour la mesure, on place l’Anémomètre débrayé bien orienté, dans le sens du courant d’air. On a soin de remettre à zéro les aiguilles du compteur, ou simplement de noter les chiffres indiqués. on embraye le moulinet avec le compteur en pressant du doigt sur le levier A, on regarde en même temps sur une montre à secondes le moment du départ on laisse tourner pendant 10, 20 ou 30 secondes ou même une minute, et on lit directement sur le cadran le nombre de mètres.
Une table de correction, fournie avec l’appareil, n’est utile que pour les vitesses très faibles du vent.«





Sur ces photos, Louis Paulhan et Henri Farman mesurent la vitesse du vent à l'aide de cet indispensable anémomètre, dont les formes sont bien éloignées des instruments que nous connaissons aujourd'hui





Sur cette photo, lors du premier meeting international d'aviation à Reims (Bétheny exactement)...nous voyons les informations des événements par des panneaux transcrivant les résultats des courses, et annonçant les prochains vols, en l'absence de vent grâce à l'anémomètre Jules Richard...29 août 1909

Voici les deux modèles de ma collection, devant une peinture qui résume bien l'aviation de la belle époque, le fameux " lâcher tout " ..





Si je vous parle de cet instrument scientifique , c'est au cas où vous le trouveriez en brocante ou ailleurs, car c'est vraiment un objet fantastique et d'un grande beauté mécanique pour l'époque...Hélas comme tout objet de collection , le prix de cet anémomètre est parfois abusif...

Amicalement

Doms
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Max50



Messages : 1318
Date d'inscription : 05/09/2014
Age : 62
Localisation : Manche

MessageSujet: Re: Le premier Badin à avoir pris les airs...   Sam 26 Nov - 0:01

Bonsoir Doms,

Merci pour ces informations très pointues sur l'anémomètre, c'est un véritable plaisir de lire ton article fort instructif!!! Very Happy

Amicalement,

Max50.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
papy_rem



Messages : 3295
Date d'inscription : 11/03/2012
Age : 34
Localisation : Isère

MessageSujet: Re: Le premier Badin à avoir pris les airs...   Sam 26 Nov - 9:25

Bonjour Dom,

Merci pour toutes ces informations et ces trésors que tu nous montres !!!!! cheers cheers cheers

Tes deux exemplaires sont magnifiques !!!!!

Au plaisir

Rémi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://remib82.skyrock.com/
TACAN



Messages : 43
Date d'inscription : 16/09/2014

MessageSujet: Re : Le premier Badin à avoir pris les airs...   Dim 27 Nov - 9:55

Bonjour,

Superbes instruments aéronautiques, en état concours avec leur boîte de transport ... datant d'une époque où les "pilotes" étaient encore de vrais pionniers !

Félicitations !

Cordialement,

TACAN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mad of usaaf



Messages : 6237
Date d'inscription : 23/01/2010
Age : 49
Localisation : Couthuin, Belgique

MessageSujet: Re: Le premier Badin à avoir pris les airs...   Dim 27 Nov - 13:16

de superbes pièces que tu as là

félicitations et merci pour cette belle présentation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madofusaaf.skyrock.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le premier Badin à avoir pris les airs...   Aujourd'hui à 21:10

Revenir en haut Aller en bas
 
Le premier Badin à avoir pris les airs...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Titanic, le seul à avoir pris des risques ?
» Ma caisse à pris la flotte !!!
» Le premier film avec un Jump Scare
» [Warner] Freddy, les griffes de la nuit (2010)
» Buffy contre les vampires - Tout contre toi - Buffy/Faith - G

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
United States Army Air Forces & Royal Air Force :: REGLEMENT ET PRESENTATION :: The Officers' Club-
Sauter vers: