United States Army Air Forces & Royal Air Force

Collections, historiques et recherches sur l'USAAF et la RAF
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une figure du groupe de bombardement Lorraine...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GRB1



Messages : 349
Date d'inscription : 28/01/2010

MessageSujet: Une figure du groupe de bombardement Lorraine...   Mar 6 Avr - 8:56

Bonjour à tous,

Louis Ricardou est né le 9 juin 1910 à Lespignan dans l'Hérault. Après avoir intégré différents régiments d'artillerie et être parvenu au grade de maréchal des logis chef, il décide de s'engager en février 1939, comme simple légionnaire, dans la Légion Etrangère.

En mai 1940 il participe à l'opération de Norvège et est finalement évacué avec la 13ème DBLE sur l'Angleterre. Il rallie la France Libre le 29 juin 1940.

Il est alors envoyé en Afrique où il participe à l'expédition de Dakar, de Libreville puis de Port-Gentil. Il prend ensuite part à la campagne d'Erythrée puis de Syrie. Il participe alors à la prise de Damas et sa section est chargée de contrôler une colline bordant la ville. Il y est grièvement blessé le 21 juin 1941 (jambe droite arrachée par un éclat d'obus).

Sa blessure le force à quitter la Légion et il rentre en Angleterre en Janvier 1943. Il cherche alors à trouver un nouveau "job" où il pourra continuer le combat. Malheureusement, les seules propositions qui lui sont faites sont de monté en grade, ou encore de devenir "planton d'honneur" à l'état major du général De Gaulle...je vous laisse imaginer la réaction du personnage!

Il entend finalement qu'il lui serait possible de devenir mitrailleur d'un avion de bombardement, puisque dans la tourelle, il serait "confortablement" assis et que sa jambe de bois ne lui poserait aucun problème...le lendemain il met le branle-bas dans tous les bureaux de l'état major des FAFL! Il repart finalement avec son engagement dans l'armée de l'air et commence l'entraînement de mitrailleur. Il obtient très vite son brevet et intègre l'escadrille Metz du groupe de bombardement Lorraine en Novembre 1943.

Il participe alors à de nombreuses missions de bombardement (une grande partie contre les rampes de lancement de V1) à basse altitude et devient petit à petit un mitrailleur chevronné, se battant comme un forcené dès que les chasseurs tentent d'approcher la formation.
L’heure de la trentième et dernière mission d’opération arrive très vite et au retour de cette dernière, tous les membres de l’équipage de Ricardou sortent de l’avion…sauf lui. Il parvient finalement à s’extraire de l’avion et ses amis sont obligés de le soutenir. En guise d’adieu aux soldats "d’en face", il leur a jeté sa jambe de bois par la soute à bombe !

En juin 1944 avec la bataille de Normandie et le nombre important de mission que doit accomplir le groupe Lorraine, une demande de renfort est adressée à Londres…dans un des équipages venant soutenir le groupe, nous retrouvons notre cher baroudeur !
Il prend alors part aux missions de bombardement de la poche de Falaise et le 5 août 1944, au cours d’une mission de harcèlement, sont avion est touché à plusieurs reprises par la DCA. Les deux moteurs sont stoppés et le pilote (Sergent Pierre Pierre) doit atterrir en catastrophe.
Il parvient à extraire le sous-lieutenant Hubert Cornement de l’épave, mais est sans nouvelles des deux autres membres de l’équipage. Voyant des patrouilles allemandes se rapprocher, il est obliger de quitter les lieux et trouve refuge dans une ferme des environs.

Quelques semaines plus tard, un message officiel arriva, Hubert Cornement a été exécuté par les Allemands, le quatrième membre de l’équipage est sain et sauf (sous-lieutenant François Dumont)…et à côté de l’épave a été retrouvé un petit tertre surmonté d’une croix. Sur celle on lit :

- un nom : Ricardou
- un grade : sergent-chef
- un matricule : 21 676.



Le sergent-chef Ricardou est Compagnon de l’ordre de la Libération par décret du 23 juin 1941, il a également été décoré de la médaille militaire, de la croix de guerre 39-45 (6 citations), de la médaille coloniale avec agrafe « Erythrée », de la médaille des blessés, de la médaille du Levant et de la croix de guerre Norvégienne.

Voici ses décorations et une partie de ses diplômes, conservés au musée de l'Ordre de la Libération :





Amicalement.

Guillaume.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eric



Messages : 95
Date d'inscription : 12/02/2010

MessageSujet: Re: Une figure du groupe de bombardement Lorraine...   Mar 6 Avr - 12:24

Salut Guillaume

Merci pour cette présentation de Louis Ricardou, son parcours militaire est impressionnant et quand je lis
son histoire je ne peux être que respectueux et humble devant la vie d'homme de cette trempe.

Amitiés. Eric
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jph



Messages : 1046
Date d'inscription : 02/02/2010

MessageSujet: Re: Une figure du groupe de bombardement Lorraine...   Dim 11 Avr - 16:41

Bonjour, total respect Shocked Merci pour ce texte , amicalement jph
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une figure du groupe de bombardement Lorraine...   Aujourd'hui à 0:58

Revenir en haut Aller en bas
 
Une figure du groupe de bombardement Lorraine...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 60°Congrès Régional des Diables Bleus de Lorraine 24/06/2007
» La Lorraine Bakkery Group (Paniflower) (Ninove)
» [MUSIQUE] INSOMNIA - Groupe de Rock
» Groupe Il Ceppo
» Ipanema percolateur 1er groupe Italien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
United States Army Air Forces & Royal Air Force :: REGLEMENT ET PRESENTATION :: The Officers' Club-
Sauter vers: